PROCHAINE SOIRÉE : VENDREDI 22 SEPTEMBRE À LASSIGNY À PARTIR DE 20h30.

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Admin
Messages : 1734
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 44
Localisation : Plainval
Voir le profil de l'utilisateur

Asmoday 2011

le Lun 19 Sep - 13:05
Petit débrif' de l'Asmoday.

Arrivé peu avant midi. Les salles sont déjà pleines de joueurs et les tables sont toutes occupés. Malgré ça, le nombre de jeux mis à disposition en libre service reste hallucinant. On a l'impression que rien a été emprunté alors que les tables sont toutes pleines.

J'en profite pour mater la table géante en 3d de Mémoire 44 avec des figurines 15 ou 25 mm (me rappelle plus trop). Deux tables de Dust Tactics en 3d également. Une autre d'Incursions. Quelques protos. Quelques tables avec des nouveaux jeux. On croise toutes les peoples français du jeu : Croc, Phal, Mops, Cathala, Cyrille (d'Istari), Mathieu (de Cocktail Games), Adeline (d'Asmodée), Marly et surement plein d'autres que je n'ai pas reconnu.

Je fini par retrouvé quelques membres de JPS : Julien (qui était venu chez Steph au mois d'Août), Kinou (le président) et Stéphane (le secrétaire). Ils profitent de la foule pour distribuer des flyers du festival. Ensuite les parties se sont enchainée jusqu'à 8 heures du mat' Sleep .

Parmi les jeux que j'ai pu tester :

- L'extension d'Olympos. Très bien pour ceux qui ont déjà fait le tour du jeu de base. Les 4 nouvelles merveilles modifient les stratégies de jeu. Pour les construire, il faut 2 étoiles et 3 ressource identiques. Mais ces ressources ne sont pas nécessairement celles de la colonne dans laquelle elles sont placés. De plus, pour ces merveilles, les découvertes éventuellement faites dans la même colonne ne sont pas pris en compte pour les étoiles. Du coup, on peut établir des stratégie qui ne sont pas liées à une colonne en particulier. Il y aura également une nouvelle découverte par ligne. J'ai retenu l'esclavagisme qui permet de récupérer un jeton de sa réserve à chaque fois que l'on conquiers un territoire occupé par un adversaire. À l'opposé, une autre découverte permet de récupérer 3 sabliers au lieu de 1 quand on se fait attaquer. il y a également des objectifs. Pour chaque objectif en jeu, le premier qui le réalise récupère la tuile qui donne 3 points de victoire à la fin. Pour notre partie, les deux objectifs en jeu étaient "3 symboles Zeus" et "le premier à occuper un territoire de l'Atlantis".

- Tschak. Petit jeu de carte familiale intéressant. Il y a 4 manches, mais une seule distribution de carte. Les mains de carte passent au voisin au début de chaque manche. Du coup personne ne peut dire qu'il a eu un mauvais tirage.

- Takenoko. On a joué qu'au proto, mais c'était déjà beau : Des hexagones qui font que le plateau change à chaque partie, des bambous à faire pousser (avec des pions qui s'emboitent les uns sur les autres), une figurine de jardinier à déplacer pour faire pousser les dits bambou, une figurine de panda à déplacer également pour manger ces bambous, des plateaux individuels et des bâtons en bois représentant l'irrigation des terrains. La mécanique (moyennement légère on va dire) est à base d'objectifs secrets à piocher pendant la partie. Ces objectifs étant de trois sortes : Faire pousser du bambou, faire manger le panda ou créer une configuration particulière avec les tuiles de terrain. Un jeu auquel je rejouerai avec plaisir.

- Québec. Enfin un jeu à l'allemande pendant lequelle on ne s'endort pas en attendant son tour. Une très belle mécanique, très fluide, qui je pense, plaira aux cubipousseurs de l'asso. Si les parties durent 2H à 2H30, on n'a pas le temps de s'ennuyer car les tours de jeu vont très vite, notre tour de jeu revient donc très vite. Par contre c'est du lourd. La mécanique est à base de placement et de majorité. Pour marquer des points, il faut donner la possibilité aux adversaires d'accéder à des actions qui vont leur permettre de renforcer leur majorité et donc de marquer des points. Il faut trouver un subtil équilibre pour "attirer" les adversaires en leur proposant des actions intéressantes... En évitant que ça ne leur donne trop d'avantage. Vous ajoutez à ça plusieurs manières de marquer des points et vous trouvez un jeu très fin.

- Smallworld Underground. Bé c'est du Smallworld. Les autochtones sont remplacés par des monstres qui ont deux pions au lieu de un. La conquêtes des territoires défendu par des monstres donnent l'avantage d'un artefact ou d'un lieu légendaire à celui qui le maîtrise. Les peuples vont donc se disputer le contrôle de ces territoires. Par contre, la compatibilité avec la première boite est limité. En effet, les terrains étant différent, en fonction du plateau utilisé il faut enlever les peuples et les pouvoirs qui dépendent des terrains de l'autre plateau. À réserver aux aficionados de Smallworld où à ceux qui n'ont pas la première boite. Le jeu est toujours aussi joli.

Dans le désordre, également des parties de Korsar, The Adventurers, Can't Stop, 7 Wonders et peut-être d'autres que j'ai oublié.

Il y avait également Dungeon Twister numérique qui sort en novembre sur XBox et PS3. Puis plus tard sur PC.

Le regret de ne pas avoir pu jouer au Timeline Geek, à Eclipse (ce jeu est pour Laurent et Raphaël : y a plein de vaisseaux) et à Dust. Mais bon, on peut pas tous faire...
avatar
Admin
Messages : 1734
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 44
Localisation : Plainval
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Asmoday 2011

le Mar 20 Sep - 9:58
Je savais bien que j'en avais oublié :

- Roll Through the Ages : Through the Ages en jeu de dé donc. Matériel superbe : Plateau individuel en bois épais et gros dés en bois. Ce jeu m'a beaucoup plus. On doit faire évoluer notre civilisation à l'aide de dés. Comme tous les jeux de dés du genre, on a trois lancé pour se faire le meilleur lancé de dé. Les petites originalités : Certaines faces ne peuvent être relancés et doivent être gardé, ce sont les catastrophes. Évidemment, plus on obtient de face catastrophe, plus celle-ci est destructrice. Ensuite certaine face possèdent deux "actions" au choix, ce qui limite le hasard en proposant un choix tactique. On débute avec 3 villes qui nous permettent de lancer 3 dés. Les faces des dés vont nous permettre de nourrir notre peuple sous peine de famine (points de victoire négatif), de récupérer des ressources qui vont nous permettre de bâtir des merveilles et de nouvelles villes, de collecter de l'argent nous permettant de faire des avancées technologiques. Ce jeu est sur ma liste d'achat.
avatar
Messages : 385
Date d'inscription : 03/03/2010
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Asmoday 2011

le Mar 20 Sep - 19:07
Merci pour ce compte-rendu fort sympatoche, Mik. En tant qu'amateur de jeu à l'allemande, Québec et l'extension d'Olympos me font de l'oeil!
avatar
Admin
Messages : 1734
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 44
Localisation : Plainval
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Asmoday 2011

le Mer 21 Sep - 12:48
Steph a écrit:Merci pour ce compte-rendu fort sympatoche, Mik. En tant qu'amateur de jeu à l'allemande, Québec et l'extension d'Olympos me font de l'oeil!

L'extension d'Olympos ne dénaturant pas le jeu et ajoutant même d'autres choix tactiques devrait effectivement te plaire.

Quant à Québec, je pense également que ça devrait te plaire. La mécanique est un vrai petit bijou (à l'image des voitures allemande). Par contre le thème, on l'oublie dés la première minute d'explication :s.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum